Les Lofoten en kayak de mer

 

PROGRAMME

Jour 1 : Vols pour Bodø puis traversée du Vestfjord en Ferry jusqu'à Moskenes. Transfert jusqu'à l'hébergement dans le secteur de Sørvågen
Nuit en gîte

Jour 2 à Jour 9 : Randonnée kayak.
Afin d'optimiser au mieux la météo, nous déterminerons l'itinéraire final quelques jours avant le départ. Nous naviguerons au départ du sud de l'archipel, la zone la plus sauvage.

Jour 10 : Retour.

INCLUS

  • Kayak de mer, matériel de navigation et de sécurité
  • Repas (soir du jour 1 au petit déj du jour 10)
  • Matériel collectif de bivouac : tente et nécessaire de cuisine
  • 2 nuits en gite
  • Tous les transferts sur place (hors aérien) depuis Bodø.
  • Assurances (RCpro et RCpro agent de voyage)

NON INCLUS

  • Vols aller-retour depuis la France jusqu'à Bodø.
  • Assurances complémentaires (assistance, annulation, bagages)
  • Télécharger le contrat d'inscription :
    contrat d inscription
  • Nous contacter pour s'assurer des places disponibles ou convenir ensemble d'une date d'activité en fonction de nos disponibilités respectives :Nous contacter
  • Nous retourner les 2 exemplaires du contrat d'inscription à l'adresse indiquée accompagnée du règlement demandé à la réservation.

Egalement disponible en téléchargement :

  • Les dispositions générales de l'assurance multirisque (annulation, assistance, bagages)
    Proposée en supplément (coût 3.65%TTC du montant total de la prestation)
    assurance complémentaire
  • Le montant des garanties au titre du contrat d'assurance couvrant les conséquences de la responsabilité civile professionnelle de Caminokayak
    RC Professionnelle

 

2 Messages

  • Philippe dV

    Oct 8, 2017 -

    5

    Un voyage et une aventure hors du commun dans un pays magnifique. Une organisation nikel pour une première sur le sol Norvégien .
    Une petite équipe venant de différents horizons et différentes expériences en kayak de mer . Quelques petits Bobos à gérer pour moi, mais vite oubliés par l’expérience de Vincent sa sagesse et ses bons conseils et voila un beau mixe pour 10 jours en complète autonomie, avec une météo changeante, des conditions de mer pour tous les goûts, des fjord magnifiques, avec une lumière extraordinaire à cette période de l’année, bénéficiant du soleil de minuit, ce qui nous a permis de mieux planifier nos grandes journées en mer. Des bivouacs étonnants allant du décors de film dans des lagons , au fin fond de fjords avec en toile de fond les neiges éternelles sur les sommets.
    Des rencontres extraordinaires avec les orques et les aigles à tête blanche. Une morue (à toutes les sauces) avec son odeur atypique présente sur les rives avec en toile de fond les montagnes et maisonnettes sur pilotis « les Rorbus ».
    Une expérience sportive et humaine à vivre sans modération.

  • Renaud

    Oct 4, 2017 -

    5

    J’avais visité les Lofoten il y a quelques années en mode rando pédestre et ça me titillait sérieusement d’y retourner pour voir ça de plus bas.
    Car c’est vraiment le point fort des paysages de cet archipel ce contraste entre mer et montagne. N’oubliions pas que certains sommets culminent à plus de 1000m.
    Et bien grâce à CaminoKayak c’est chose faite.
    En plus nous étions presque des pionniers puisque c’était la première fois que CaminoKayak organisait ce séjour.
    Nous c’est une petite équipe mixte, très motivée avec différents niveaux d’expérience; le tout guidé voire couvé par Vincent.
    De la prise en charge à l’aéroport de Bodo jusqu’au retour, Vincent a très bien géré ces différences en adaptant les journées en fonction des uns et des autres.
    Le parcours faisant une boucle, les conditions de mer ont été variables entre le calme relatif du début côté Norvège et la mer un peu plus formée côté grand large.
    Evidemment à cette saison le jour est permanent même si le soleil lui a quelque peu joué à cache-cache avec nous. Les hauts sommets ayant une tendance naturelle à accrocher les nuages.
    Une petit bruine de temps pour se rafraichir et quand le soleil donne, il faut penser à se protéger, on brule vite.
    Que ce soit les bivouacs ou les côtes longées, certains spots sont particulièremnt mémorables.
    Deux exemples en particulier au premier bivouac au fond d’une petite crique ou le retour entre les iles Flakstadoya et Moskenesoya (désolé je n’ai pas les o barrés sur mon PC…)
    S’ajoute la pêche de lieus ou de morues et le ramassage des bigorneaux légèrement plus gros que ce que nous pouvons trouver (et encore diffcillement) en France.
    Je ‘en dis pas plus, allez voir par vous-mêmes 😉

Commenter cet article